ARGENT/ARSENIC - EXPOSITION
À visiter dans la Mine Gabe Gottes de juin 2015 à juin 2016


L’Asepam et la Hear font dialoguer le patrimoine minier millénaire et le patrimoine des savoir-faire actuels, dans le domaine de l’orfèvrerie, par le biais de l’exposition « Argent/Arsenic ».

Une exposition articulée à l’échelle du temps géologique, métallurgique ou alchimique, un parcours artistique et contemporain taillé au cœur d’une mine de la Renaissance.
Naguère argentifère, aujourd’hui vidée de sa substance, la mine redevient écrin pour une vingtaine de créations réalisées par les étudiants de l’atelier bijou de la Haute Ecole des Arts du Rhin. Sous terre, dénué de ses repères spatiaux et temporels habituels, le visiteur découvre, au gré des galeries taillées dans la roche il y a 400 ans, un étonnant chapelet de perles contemporaines.
Aux filons désormais arides mais dont les cristaux brillants se mirent encore dans nos yeux, se confrontent, ou même se substituent ces pièces d’orfèvrerie que l’on imaginerait tout juste échappées de leur gangue originelle, révélées par le doigté d’un mineur, serait-il artiste ? L’éclat des bijoux et celui du cristal ne font qu’un, les filons recèlent des pierres polies, les boucles d’oreilles ornent les saillies primitives et les broches habillent les vides creusés par la main de l’homme. Le contemporain se reflète dans la genèse des temps et le moindre passage se veut prélude au dialogue des pierres, brutes ou polies, et du métal, originel ou métamorphosé.
Ici, les étudiants orfèvres ramènent à la vie des entrelacs d’argent natif, là ils font chanter le gneiss et le cuivre, à moins que ce ne soient les voix mélodieuses des créatures qui peuplent la montagne et que célébraient les mineurs autrefois…I ls déroulent un fil d’or et d’Ariane ou parsèment la mine de pièces d’argent, un peu comme dans un puits aux vœux. Rendent hommage au labeur des anciens et mettent en scène un parcours qui mène le visiteur de surprises en surprises tout au long de cette déambulation souterraine. Laquelle n’en finit pas de faire dialoguer l’inerte et le chantant, l’homme et le minéral, le gisement et l’écrin, la source et la finalité.
C’est, finalement, matière à boucler la boucle. Les choses précieuses s’en reviennent à leurs origines… et l’argent s’en retourne à la Terre, après s’être fait chrysalide dans les mains des orfèvres.

Avec les oeuvres des étudiants : Charlotte Achkar, Camille Ancelin, Morgane Beyrend, Solène Dejean, Bluenn Lagnier, Amélie Leblanc, Armelle Le Bihan & Lana Ruellan, Armelle Le Bihan, Claire Pontié, Canelle Preira, Jamila Wallentin et Iliana Zabeth. Et ceux des diplômés DNSEP/master Art-Objet : Sébastien Carré (2014), Marion Delarue (2011), Clara Denidet (2014), Marine Dominiczak (2013), Camille Fischer (2012), Julia Moroge (2012), Annie Sibert (2009),Yiumsiri Vantanapindu (2011) et Nelly Zagury (2011).

Liste bijoux/objets/installations :
Clara Denidet DNSEP 2014
Baladeuse
Bois et vannerie d’acier 2014
C'est tout à la fois le bâton du marcheur, du pèlerin, du boiteux, du guide et de l’éclaireur, du comédien et du berger. Celui-ci prépare et accompagne le chemin, dans l'obscurité. Il aurait été posé là et fait halte, prêt à reprendre la route.

Morgane Beyrend Année 2
Conducteur
Série de 3 objets de main, cuivre, cristal et liquide phosphorescent
Travail en accord avec l’idée de médiation du lieu de la mine, à l’image de l’espace du musée les pièces servent de plan, de conducteur, pour que les spectateurs puissent se diriger dans les galeries. C’est l’expérience de la mine qui est mise en avant et l’idée de s’orienter à faible lumière comme les miniers d’antan.

Camille Ancelin Année 4
Pointerolles

Collier, fer noir, cuir
1000 ans d'histoire reposent dans ces mines creusées par l'homme. Des kilomètres de galeries qui, à l'époque, s'effectuaient au marteau et à la pointerolles. Les mineurs partaient munis de leur chapelet de pointerolles en acier, enfilées autour d'un lien de cuir. Je souhaitais réinterpréter cette enfilade de manière plus légère, mais donnant l'illusion d'être ce qu'il a toujours été : un outil pour l'homme. La pointerolle est un objet qui définit le statut social du mineur, il le porte sur lui, il travaille avec, il est reconnaissable par celui-ci.

Julia Moroge DNSEP 2012
I keep it real

Broche, résine, peinture, textile, cristal de roche 2013
La main veut attraper, tandis que le cristal est ficelé. La préciosité ne s'attrape pas, elle est déjà là. Le geste est précieux, l'intention qui le déclenche encore d'avantage. L'objet dort dans le ventre de la mine, épicentre de la préciosité que l'on voudrait extraire.

Yiumsiri Vantanapindu DNSEP 2011
Lueur

Pendentif, porcelaine, cotte de maille, zinc, miroir 2015
La lumière est condition du visible. Elle est ce qui autorise la perception des formes et des limites, tant des objets que des espaces. L’ombre et la lumière évoquent ces différents mythes.

Camille Fischer DNSEP 2012
Share a planet heart

Paire d'alliances, météorites forgées 2012
Se partager un fragment de matière cosmique, un coeur d'astéroïde. Une météorite (sidérite) est forgée en deux anneaux, y est associé le moulage en résine de la météorite transformée en alliances. Les sidérites proviendraient du coeur en fer-nickel d'astéroïdes, suffisamment gros pour qu'un processus de différentiation conduise à une structure similaire à la Terre avec un manteau et un noyau.

Annie Sibert, DNSEP 2009
Trait d'union 4

Installation in situ, acier, argent 2015
L'installation Trait d'union 4 symbolise le filon d'argent inscrit dans la roche de la mine. La partie en argent est une bague réalisée au tour à métaux prisonnière de deux barres d'acier. L'argent (ici le bijou) n'est plus emprisonné dans la roche mais mis en valeur par le vide autour de lui.

Claire Pontié Année 2
Lune tellurique

Bague dans sa boite, cuivre
Veine de Diane
Pendentifs, plaques de métaux mixtes (cuivre, laiton, argent)
Dans la mine, l’éclat lunaire des veines d’argent se distingue de la gangue minérale. A l’image de Diane, à la fois vierge immaculée et salvatrice, mais aussi déesse à l’ire fatale et propagatrice d’épidémie, l’argent file dans la galène en se mêlant a de sombres poisons l’arsenic et l‘antimoine. Les bénéfiques qualités du précieux métal ne sont profitables qu’à celui qui sait l’en extraire de la roche toxique.

Armelle Le Bihan & Lana Ruellan Année 4/5
Fe

Échantillon, fer, schrol reconstitué
Ag
Argent, cristal reconstitué
L’extraction des mines a épuisé leur ressource en minéraux. Certains repoussent au fil du temps, comme un enrichissement minéral naturel de cette mine vidée. Ag et Fe sont le processus inverse de l’extraction, des minéraux sont replacés dans la mine. Les pierres et l’argent ont été extraits avec plusieurs objectifs, dont celui d’orner des bijoux, les pierres sont alors taillées et uniformisées, puis serties par une pièce d’argent. Ag et Fe sont des sertis inversés, ils ont pour base une structure métallique travaillée qu’un minéral reconstitué chimiquement vient envahir et sur laquelle il va se développer.

Armelle Le Bihan
Ligne de faille

Sculpture, ciment et laiton
En son centre une ligne de rupture s’est crée, elle divise la surface en deux éléments distincts. Ces microscopiques failles déforment la surface, une structures en métal permet de combler ses failles et de maintenir les blocs.

Nelly Zagury DNSEP 2011
(V)Engeance

Ceinture, impressions 3D en plastique biodégradable, nacre, laiton plaqué or (14 carats), cristaux Swarovski, fleurs d'Hawaï en mousse Par Holy Faya en partenariat avec Célia Elmasu 2015 Nelly Zagury & Célia Elmasu ont créé Holy Faya en 2015. En mélangeant l'impression 3D aux techniques traditionnelles de bijouterie, elles réalisent des "Bijoux du futur" qui s'inspirent autant du conte de fée que de la "street culture". (V)Engeance est une parure ambivalente, un objet de séduction translucide et nacré qui détourne les symboles de la virginité vers une féminité dangereuse. Distillant son venin goutte à goutte, le bijou est au coeur de l'intrigue.

Amélie Leblanc Année 4
Sans titre

Installation, donner voix à la mine grâce à l'eau et/ou le vent Laiton et verre
La mine, ou la montagne qui observe passivement des hommes creusant en son sein, s'enfonçant dans la noirceur et l'humidité de ses entrailles. Les années passent, et bientôt ce sont de bien différents visiteurs. Des animaux y trouvent refuge, des hommes curieux, ébahis, fascinés explorent. Et comme pour remplir le vide, le son.

Marion Delarue DNSEP 2011
Agate

Bracelet, céramique et verre 2013
Les mines de pierres fines et de métaux précieux ont toujours été des lieux obscurs et mystérieux où se confondent imaginaire et réalité. Depuis la Terre d'en bas sont extraits des spécimens extraordinaires dont les formes, les compositions ou les dimensions hors du commun suggèrent une origine énigmatique (recours à la magie, falsification...). Créer de fausses agates permet de réaliser des pièces aux formes géométriques introuvables dans la nature qui peuvent être portées directement sans nécessiter d'un serti ni d'une quelconque structure.

Bluenn Lagnier Année 3
Voeux

Installation, cuivre gravé


Sébastien Carré DNSEP 2014
Pour le bien commun

Collier, fils textiles, perles de cornaline, labradorite et rocaille 2015
Collier Poumon - Inspiration… Expiration… Inspirer une société en lui permettant son essor par des inspirations de micro particules qui volent dans les bronches. Expirer…le souffle de la muqueuse calcifiée… Expiration d’un modèle économique et industriel qui mène à l’oubli… Rappeler ce sacrifice des mineurs qui a permis le développement de nos sociétés.

Marine Dominiczak DNSEP 2013
Les Yeux d’Arsène

Broche, argent, microbilles de verre rétroréfléchissantes 2015
Une paire d'yeux à l'iris tranchante et reluisante, celle d'Arsène le criminel. Sous le profil de gousses d’ail, elle rend hommage à l'odeur qui se dégage de l'arsenic lorsqu'il entre en contact avec la chaleur d'une flamme. Les microbilles de verres insérées dans chaque interstice de l’iris parent ces yeux de lumière, lorsqu’une source lumineuse, celle du visiteur, les éclaire.

Charlotte Achkar Année 3
Rust never sleeps

Série de 3 bracelets, acier, maillechort
Le fer est à l'Univers ce que l'Homme est à la Terre, une particule robuste se voulant prédominante. Mais la rouille n'est jamais loin, et le temps fait son affaire quand il s'agit de redevenir poussière. Rust never sleeps pourrait ainsi se présenter comme des infra-architectures laissées à l'abandon, dans un environnement qui reprend ses droits sur la matière.

Cannelle Preira Année 2
En plein travail

Installation/collier, 150 personnages en acier inox sur 150m de cordelette
Comme le veulent les légendes, une colonie de petits personnages s'active tout au long de votre parcours dans la mine. Tous solidaires d'une même cordée, ils marchent, portent, explorent à vos côtés. Si petits qu'ils sont parfois difficiles à distinguer, vous les devinerez en éclairant leur matière argentée. À vous d'honorer leur présence en prenant garde où vous mettez les pieds.

Iliana Zabeth Année 3
Prismique

Installation, miroir, eau et lumière
L'arc en ciel apparaît rarement en rêve. Il rejoint le ciel et la terre après l'orage. Il faut être dans le noir pour voir la paroi de la mine s'iriser.

Jamila Wallentin Année 2
Gneiss Spiel

Obstacle sonore en cuivre
Cet obstacle sonore qui représente la structure du gneiss, à travers lequel les mineurs suivaient le filon au marteau et à la pointerolle. Activée par le passage des visiteurs, cette installation réintroduit des sons métalliques qui se répercutent et se propagent dans la galerie silencieuses et vide de minerais.

Solène Dejean Année 4
Cristal d’Arsenic

Broche modulable, laiton
Des profondeurs de la terre, nous avons exploité l'arsenic. Nous avons bien essayé de l'apprivoiser, mais il ne se laisse pas faire. Sous l’oeil amplifié du microscope, les scientifiques cherchent toujours la structure de son cristal. Tantôt fermé comme un bouton de coton; ils le retrouvent quelques heures plus tard sous la forme d'une étoile à six branches ou encore comme un triangle aux angles ouverts. Minéral à géométrie variable, l'arsenic reste